Le groupe Sweet Micky de l’ancien président de la République Michel Martelly ne pourra plus se produire à Sarcelles, le 10 juin prochain, comme prévu. Après une mobilisation des membres de la communauté haïtienne en France de barrer la route au chanteur, ils ont obtenu gain de cause auprès de la mairie de cette ville de la banlieu parisienne d’interdire le concert. Montréal et Miami récemment avaient déjà interdit des spectacles de Sweet Micky.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.